- GUIDONS QUERCYNOIS -

FORUM Fermé Nouveau site sur le liens ci-contre:Guidons Quercynois
 
NewsNews  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  QUERCY DOWN 2012  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sujets similaires
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 24 Oct - 6:15
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
***
























Réparations cycles
toutes marques

46, rue de Versailles

82300 CAUSSADE
05.63.63.10.99














................................






Partagez | 
 

 Lire une carte IGN

Aller en bas 
AuteurMessage
Dai Sihing NoiB
Manage the section
Manage the section
avatar

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 36
Localisation : trouvez moi !
Emploi/loisirs : Animateur sociosportif / Art martiaux chinois externe & sports into the willd
Humeur : j'ai + trop le temps mais vous me verrez quand même
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Lire une carte IGN   Ven 26 Déc - 15:16

Voici un article qui peut donner certaine bases solide pour la lecture des cartes IGN en attendant d'avoir un GPS lol!





Savoir lire une carte IGN

Par André Fortin



Vous venez d’acquérir une carte IGN et vous n’êtes pas familiarisé avec la lecture d’un tel document, cet article a pour but de vous faire connaître quelques particularités de ce genre de carte. Il est destiné aux débutants, les baroudeurs patentés n’apprendront pas grand-chose.



Tout d’abord, ce que l’on appelle communément carte IGN, c’est une carte au 1/25000ème dénommée par l’IGN série bleue, puis « Top 25 » (format plus grand), il en existe d’autres, notamment la série orange au 1/50000ème, et la Top 100 au 1/100000ème qui nous intéresse un peu moins.

Je suis parti du principe que vous savez déjà lire une carte routière traditionnelle (désolé pour les blondes) et également que vous savez ce qu’est l’échelle d’une carte. Allez, petit rappel quand même, l’échelle d’une carte, c’est la valeur du rapport existant entre les valeurs reportées sur la carte et les distances relevées sur le terrain lui-même. Au 1/25000ème, 1 cm sur la carte représente 250 m sur le terrain, à comparer aux 10 Km qu’il représente au 1/1000000ème (carte routière de France).



Préambule : conseil avant l’achat ou la lecture



L’IGN (Institut Géographique National) a été crée en 1940, en remplacement de l’institut géographique des armées (de là vient le nom désormais désuet de « carte d’état-major »), la plupart des fonds topographiques des cartes au 1/25000ème date des années 40/50, réalisés à cette époque d’après des relevés sur le terrain. La majorité des cartes ont été révisées, la date de la révision est toujours mentionnée (ainsi que la date du levé initial) sur la carte, soit en bordure, soit désormais en bas de la légende. Sur certaines cartes (série bleue), les éléments de la révision (routes, chemins bâtiments etc.) figurent en orange, ce qui n’est pas très clair, mais depuis la numérisation (Top 25) ce n’est plus le cas.

Avant d’acheter une carte IGN et à fortiori avant de l’utiliser, il est bon de prendre connaissance de ces éléments (date du levé initial et date de la révision), cela permet de se faire une idée sur la validité des informations fournies.

Sachez quand même que la majorité des chemins est relativement stable et perdure dans notre beau pays, on peut encore, par exemple emprunter les mêmes pistes que les légions de César, voir celles franchies par les éléphants d’Hannibal, il y a plus de 2000 ans !



1/ Qu’est-ce qu’une carte IGN ?



C’est une carte traditionnelle agrémentée d’un élément qui nous intéresse énormément, nous les amateurs de randonnées tout-terrain, le relief. Imaginez une carte détaillée, à grande échelle donc, à laquelle on a ajouté des points indiquant l’altitude (chiffres en noir) et des courbes de niveau, qui permettent avec un peu d’habitude d’imaginer le relief, les monts et les vallées, entre autres.



2/ La méthode des courbes de niveau



Une courbe de niveau, c’est une ligne qui relie tous les points situés à la même altitude, par exemple si l’on imagine un mont idéalement conique, sa représentation sur la carte ressemblera fortement à une cible de tir, les courbes de niveau formant des cercles concentriques se resserrant pour aboutir au sommet.

Les courbes de niveau sont représentées en orange, l’équidistance des courbes est de 5 m, ce qui veut dire qu’il y a 5 m de dénivelé entre chaque courbe de niveau (10 m en région montagneuse).

Plus les courbes de niveau sont resserrées, plus le relief est abrupt (et inversement), là encore, avec un peu de pratique, il est possible de se faire une idée sur ce que l’on peut raisonnablement envisager de franchir avec nos véhicules, et ce qui est infranchissable.

Voilà pour la particularité la plus marquante des cartes IGN, il y en a beaucoup d’autres bien sûr, nous allons y venir.



3/ Comment savoir si ça monte ou si ça descend ?



On peut le découvrir en repérant deux points « cotés » (identifiés avec leur altitude) sur la carte, on en déduit le sens de la pente généralement, mais ce n’est pas toujours évident. Sinon, certaines courbes de niveau sont tracées d’un trait plus gras que les autres, suivez-les, vous trouverez l’altitude à laquelle elles correspondent inscrite. Le sens dans lequel on lit les chiffres correspond à la direction de la montée. Enfin, dans le cas de cuvettes isolées (combes), une flèche pointe vers le fond de la dépression.



4/ L’ombrage



Ce procédé est utilisé par le cartographe pour nous permettre de mieux visualiser le relief dans les régions montagneuses. Il a dessiné le paysage tel que le verrait un oiseau, par éclairage rasant du nord-ouest (c’est-à-dire du coin en haut à gauche de la carte). Déployez votre carte au sol et regardez-là de haut, le paysage vous apparaît comme vu d’avion, plus le gris de l’ombre est fort, plus le relief est accidenté.



5/ La carte IGN au 1/25000ème



Encore appelée carte de randonnée, la carte IGN au 1/25000ème est idéale pour se promener à pied, en vélo, à cheval, en moto, en quad ou même en 4x4. Toutes les constructions (sauf celles récentes), toutes les voies de communication, jusqu’au moindre sentier, y sont dessinées. Il a fallu 2000 cartes de la série bleue pour représenter toute la France, mises l’une à côté de l’autre, elles formeraient un puzzle carré de 40 m de côté …

Pour réaliser un tel travail, l’IGN a établi un réseau de 80000 points de repère, les bornes IGN. La position de ces points géodésiques, observé avec des appareils de visée et calculée grâce à d’énormes ordinateurs, est connue au centimètre près.

En outre, plus de 350000 repères de niveau ont été posés, généralement le long des voies de communication, à partir du niveau zéro donné par le marégraphe de Marseille (maintenant assisté par ordinateur), point de référence de toutes les altitudes du territoire.

Bien sûr, aujourd’hui on utilise le GPS pour trouver facilement sa position, mais il faudra toujours une représentation quelconque (carte ou écran) pour visualiser l’endroit en question.



6/ La légende, à lire sans modération !



Pour pouvoir tirer parti de la carte IGN, il est nécessaire de connaître et d’avoir assimilé les indications qu’elle vous délivre. Pour cela, il n’y a pas trente six méthodes, il faut lire (et relire) la légende !

Sur les cartes de randonnée au 1/25000ème on peut trouver une foule d’informations utiles qui permettent bien souvent de se situer, en cas d’hésitation. Maisons, calvaires, sources, fontaines, puits, téléphones isolés, refuges, curiosités intéressantes (liste non exhaustive) et certains points de repère du paysage sont répertoriés et constituent autant d’indications précieuses pour se diriger.



7/ Savoir évaluer les distances



Pour avoir une idée de la distance qui sépare deux points, c’est relativement facile sur les cartes Top 25 qui disposent du quadrillage (en bleu) GPS, qui forme un maillage de carrés de 1 Km sur 1 Km. Sur les anciennes cartes, le quadrillage existe mais n’est pas tracé (il n’y a que les amorces en marge), on peut le faire au crayon. Pour les perfectionnistes, vous pouvez pour une somme modique faire l’acquisition d’une règle graduée à l’échelle du 1/250ème ou du 1/2500ème, voir au 1/25000ème qui vous permet une lecture directe et précise de la distance entre deux points.



8/ Précision utile



Volontairement, je ne vous ai pas parlé de la déclinaison entre le nord magnétique et le nord de référence, de la nature de l’ellipsoïde employé (Clarke, souvent) et du mode de projection retenu, c’est-à-dire du système graphique retenu pour mettre à plat l’ellipsoïde (en France, c’est généralement la projection conique de Lambert) et des différents systèmes mondiaux (WGS 1960,1966,1972,1984) élaborés grâce aux mesures satellites.

Sachez cependant que le GPS, s’il est devenu pratiquement indispensable à tout voyageur au long court, n’est pas infaillible, il peut (comme toute construction humaine) tomber en panne. De même, il existe plusieurs systèmes et le point GPS donné par un ami plein de bonnes intentions vous mènera à un tout autre endroit que celui recherché si votre GPS ne possède pas le même réglage que celui de l’ami en question … .

Les techniques traditionnelles avec carte, boussole et compas ne seront jamais inutiles.



Tout cela relève de la navigation, et pourrait faire l’objet de plusieurs autres articles.



Bon, comme disaient les shadocks, c’est tout pour aujourd’hui …



Cordialement, André.



PS : Pour faire cet article, je me suis aidé des différentes publications de M. Alain Roualland.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkd-wt.over-blog.org/
 
Lire une carte IGN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment lire carte marine
» Lunettes pour plus de 50 ans...
» Porte-carte [lire la feuille de route]
» logiciel de gestion des points sur pc / carte sd
» fichier .KML de la carte Google

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- GUIDONS QUERCYNOIS - :: La Gazette des Guidons Quercynois :: Nos Articles-
Sauter vers: